Oriane Helbert product designer

Design de service
Cap Sciences,
Bordeaux
2019

Contexte

Cap Sciences est un Centre de Culture Scientifique Technique et Industrielle (CCSTI) crée en 1995 à Bordeaux. Le lieu explore les sciences de l’industrie par le biais d’expositions, d’animations et de manifestations.Cap Sciences a identifié trois typologies de visiteurs :

  • Les groupes de scolaire qui viennent pour une visite ou un atelier.
  • Les individuels qui se rendent à Cap Sciences avec un objectif de visite précis, munis d’un e-billet.
  • Les visiteurs qui viennent sans ticket en sachant ce qu’ils viennent voir ou qui découvrent l’offre sur place.

Problématique

Comment optimiser sur l’ensemble du parcours de visiteur la question de l’orientation dans l’espace de Cap sciences ?

Rôle

  • Conception et réalisation des entretiens visiteurs
  • Conception et réalisation d’un User Flow et d’un storyboard

1

Conception et rédaction des questionnaires visiteurs et professionnels de Cap Sciences.

Objectifs : Interroger notre problématique et dégager les éventuels points bloquants dans le parcours des visiteurs. Comment : Atelier brainstorming : nous réunissons individuellement toutes les questions potentielles (15min), nous mettons en commun les idées de chacun, enfin nous sélectionnons et priorisons les questions les plus pertinentes au cours de nos échanges (10 questions par questionnaire).

2

Visite de Cap Sciences, observations et réalisation des entretiens.

Objectifs : Recueillir les avis des utilisateurs de cap Sciences — employés et visiteurs — pour vérifier et affiner nos premières hypothèses afin de dégager les points bloquants dans son parcours. Comment : En binôme, nous interrogeons les utilisateurs avec nos questionnaires en nous appliquant à rencontrer différentes typologies de visiteurs (seul, en groupe, avec ou sans enfants) dans différents espaces du lieu.

3

Agrégation des résultats.

Objectifs : Regrouper les avis des utilisateurs par type de problématique et définir les points d’amélioration éventuels du parcours. Comment : Tri de cartes – les frustrations observées et émises par les utilisateurs sont notées sur des post it. Ces observations permettent de dégager les axes sur lesquels nous allons pouvoir réfléchir pour répondre à notre problématique Résultat : 5 axes d’amélioration sont relevés :

  • La disposition/l’accès à l’accueil pour l’achat, la validation de e-billet ou la prise d’informations.
  • La visibilité des différents espaces — ateliers, expositions, animations — de Cap Sciences.
  • La visibilité des bornes de récupération de vidéos réalisées par l’usager lors de sa visite de l’exposition « Crevez l’écran ».
  • La disposition et l’architecture de l’information de la signalétique.
  • L’identification de l’accès à la sortie du bâtiment.

4

Conception du parcours d’un utilisateur.

Objectifs : Cibler les obstacles rencontrés par cet utilisateur dans l’espace et le temps de sa visite. Imaginer les opportunités et solutions qui permettraient de résoudre ses frustrations. Comment : réalisation du User Flow d’un visiteur à travers sa visite de Cap Sciences (parcours, obstacles, opportunités). Réalisation d’un storyboard illustrant les opportunités révélées par le User Flow. Résultats : Les opportunités principales imaginées pour améliorer le parcours du visiteur de Cap Sciences concernent l’accueil, le zoning et la signalétique du lieu:

  • L’encombrement observé dans l’espace d’accueil, généré par un manque de recul avec la porte d’entrée du bâtiment et sa fonction multiple, pourrait être résolu par:
    • un déplacement du comptoir dans l’espace offrant une double hauteur.
    • l’installation de bornes e-billet
    • la proposition de documents, d’informations sur Cap Sciences et ses expositions à l’entrée du bâtiment.
  • Le manque de clarté du « zoning » des espaces du bâtiment engendre de l’incompréhension pour le visiteur. Afin d’améliorer ce « zoning », tout en conservant l’esprit « ouvert » qu’offre le lieu, il serait possible d’envisager un marquage au sol et une présentation des expositions (cartels, affiches) à leurs entrées respectives.
  • La signalétique utilisée, adaptée au caractère scientifique du lieu, a cependant une visibilité limitée. D’une part, elle n’apparait que rarement de manière frontale pour le visiteur ; d’autre part, l’architecture de l’information de cette signalétique demanderait à être modifiée afin que les indications principales (étage, titre de l’exposition) soient perçues immédiatement par le visiteur.

Je suis product designer et je m’applique à intégrer à mes méthodes de conception et de conduite de projet une pensée des systèmes et de leurs complexités. Le design systémique permet de développer des solutions adaptées aux utilisateurs, mais aussi aux milieux et contextes dans lesquels elles existent. En fonction de votre projet et de vos objectifs nous pourrons mettre en place différentes méthodes de conception ou d’optimisation de service :

  • – Analyse de l’existant : audit ergonomique, évaluation des parcours utilisateur et de l’architecture de l’information.
  • – Compréhension et analyse du besoin de vos utilisateurs cibles : entretiens utilisateur, Ateliers de co-conception.
  • – Conception et modélisation de l’expérience utilisateur : Experience Map, User Flow.
  • – Conception d’interfaces web et mobile : maquettes, prototypes de cas d’usage.
Photo d'Oriane Helbert, Product Designer sur Bordeaux

Une idée en tête ?
Travaillons ensemble!